COMMENT PORTER SON PASHMINA ?

L'ENTRETIEN

NETTOYAGE 

Contrairement à la laine, le pashmina, comme tous les cachemires, aime l'eau. Il est donc tout à fait possible de le laver à la main en respectant certaines précautions : 
- Utiliser un peu de détergent doux style shampooing pour bébé dilué dans de l'eau froide ou à peine tiède (30° maximum),
- Surtout ne pas laisser tremper. Brasser légèrement du bout des doigts pendant quelques minutes,
- Ne pas utiliser d'adoucissant et bien rincer à plusieurs eaux,
- Pour se prémunir contre un éventuel dégorgement des couleurs vives, on peut ajouter quelques gouttes de vinaigre blanc à la première eau de rinçage,
- Ne pas tordre : essorer en pressant l'étoffe, puis l'enrouler dans une serviette éponge afin d'enlever le surplus d'eau,
- Faire sécher à plat, en évitant le soleil et les sources de chaleur. Un pashmina est si fin et léger qu'il séchera très rapidement, une heure environ !

 

Néanmoins par mesure de précaution et si vous n'avez ni le temps ni l'envie de suivre cette procédure, nous préférons recommander le nettoyage à sec.



BOULOCHES ET AUTRES POILS

 

Le pashmina, comme le cachemire est une matière animale constituée de duvet de chèvre. 
Si le cachemire a tendance à produire des bouloches lorsqu'il se retrouve en frottement avec un autre tissu, le pashmina lui aussi peut perdre quelques poils et particules de duvet qui viendront se déposer par électricité statique sur certains vêtements. C'est tout à fait normal, et dû à la nature même de la fibre. Les pashminas tissés à la main auront cependant plus de chance de limiter cet inconvénient, mais ce produit étant totalement naturel et le processus artisanal il est malheureusement impossible de l'éliminer tout à fait...
Le cachemire : Plus il est moelleux, plus il sera susceptible de boulocher. Ne pas hésiter dans ce cas à utiliser un peigne à bouloches pour les enlever.
Le pashmina :  un premier lavage permettra d'éliminer une grande partie des poils les plus fins qui ont tendance à s'échapper. Sinon une brosse adhésive viendra en quelques secondes à bout du duvet déposé sur vos vêtements. C'est juste un petit tribut à payer pour profiter des qualités de cette fibre exceptionnellement douce et chaude...
Dernier conseil à ces messieurs : Attention à vos barbes ! Les poils drus des barbes naissantes retiendront par frottement certaines particules de cachemire, conduisant malheureusement à une usure prématurée de votre écharpe. Un beau pashmina se mérite par un rasage de près !



LES MITES

 

Comme pour la laine, les mites constituent le principal ennemi du pashmina et du cachemire, dont elles sont très friandes. Elles affectionnent tout particulièrement les endroits obscurs et calmes, l'odeur du tissu et de la sueur. Ce risque est bien réel mais il est très facile de s’en prémunir en suivant les conseils ci-dessous.

Quelques solutions préventives :

- laver ses pashminas et écharpes en cachemire avant de les stocker, de préférence dans un sachet hermétique,

- utiliser des répulsifs naturels à effet anti-mites, tels que plaquettes et boules de bois de cèdre, ou encore des huiles essentielles comme que celles de lavande ou de bois de cèdre. A la façon de nos grands-mère, ne pas hésiter à augmenter l'effet répulsif naturel d'un petit sachet parfumé de lavande en lui adjoignant quelques gouttes d'huile essentielle de lavande et de bois de cèdre. En plus, cela parfumera vos armoires !

- et, bien sûr, rester attentif : une mite qui volette dans votre appartement impose de bien vérifier ses placards, et pas uniquement pour protéger ses pashminas !

 

mites cachemire laine

sachet bois de cèdre pashmina cachemire princesse moghole

 

 








COMMENT PORTER SON PASHMINA ?



En panne d'inspiration ? Une petite vidéo vaut mieux qu'un long discours : voici 9 manières originales de porter son pashmina. C'est l'Art de nouer son pashmina par Princesse Moghole :